© Jérôme Séron
Danse
vendredi 18.11.2022 20:00

25,00 € / 10,00 €

À partir de 10 ans

70 '

Réserver tickets
Robyn Orlin
We wear our wheels with pride…
  • Introduction à la pièce par Julie Gothuey à 19:45 (en français).
  • Bord de scène, animé par Céline Camara, à l’issue de la représentation (en français).


FR L’enfant terrible de la danse sud-africaine, Robyn Orlin, révèle à travers plusieurs de ses œuvres la réalité complexe de son pays. Elle a conçu cette nouvelle création comme un mémorial, mettant en lumière l’histoire aux multiples facettes des conducteurs de rickshaws zoulous au temps de l’Apartheid.

À l’origine, un souvenir d’enfance : les chauffeurs de pousse-pousse qui sillonnaient les rues de Durban, la démarche bondissante, le corps comme suspendu dans les airs. Tuniques à franges brodées de perles reprenant les motifs de la culture zouloue et coiffes époustouflantes faites de plumes, de graines et de cornes de vaches : ces charretiers, devenus aujourd’hui une attraction touristique, rivalisaient d’inventivité pour personnaliser leurs véhicules et leurs costumes — autant de symboles de puissance doublés d’une dénonciation de leur rôle de bête de somme.

Six talentueux danseurs donnent corps à l’élégance et à la solidarité de ces hommes, tout en dévoilant l’autre face de l’histoire : celle de la résistance et du refus de transiger avec la dignité humaine, dans un contexte d’oppression et d’inégalités profondes.


EN Wild child of South African dance, Robyn Orlin reveals the complex reality of her country through several of her works. Like a memorial, her new creation highlights the multifaceted story of the Zulu rickshaw drivers during the apartheid era.

It all began with a childhood memory – rickshaw drivers jolting down the streets of Durban, their body almost hanging in the air. Dressed in tunics with pearl-embroidered trims evoking traditional Zulu motifs and topped with breath-taking hats covered in feathers, seeds, and cow horns, the cart drivers who have now become a tourist attraction used to compete with inventiveness to customise their rides – as many symbols of power as tell-tale markers of their status as beasts of burden.

Six talented dancers give life to the elegance and solidarity of these men, while unveiling the other side of the story: their fighting spirit and refusal to compromise on human dignity in a context of oppression and deep-rooted inequalities.

vendredi 18.11.2022 20:00
vendredi 18.11.2022 | 20:00

Titre complet We wear our wheels with pride and slap your streets with color… we say « Bonjour » to Satan in 1820… Une pièce de Robyn Orlin Interprétation Moving Into Dance Mophatong (Oscar Buthelezi, Lesego Dihemo, Sbusiso Gumede, Teboho Letele, Eugene Mashiane, Sunnyboy Motau) Création vidéo Eric Perroys Création costumes Birgit Neppl Création lumières Romain de Lagarde Musique originale UkhoiKhoi, Yogin Sullaphen, Anelisa Stuurman Régie générale Jean-Marc L’Hostis Régie de tournée Thabo Pule Régie de plateau Jordan Azincot 

Production City Theater & Dance Group, MIDM – Moving Into Dance Mophatong, Damien Valette Prod Coproduction Festival Montpellier Danse, Tanz im August, Chaillot – Théâtre National de la Danse, Le Grand T – Théâtre de Loire-Atlantique, Charleroi Danse – Centre chorégraphique de Wallonie, Théâtre Garonne – Scène Européenne, Château-Rouge – Scène conventionnée d’Annemasse Soutien DRAC Ile-de-France Administration et diffusion Damien Valette Coordination Louise Bailly

Spectacle présenté en collaboration avec Lëtz Rise Up et la Commission des Affaires Culturelles de la Commune de Mamer.